Message de Noël

MESSAGE DE NOËL 2012

Filles et Fils bien-aimés,

Devant l′enfant de la crèche de Jésus, sur lequel méditent les chrétiens en cette nuit, réside toute la puissance d’amour et de grâce dont Dieu est capable. Les premiers appelés à former le peuple de Dieu, ce sont les bergers. Ce sont les premiers à entendre la « Bonne Nouvelle », car Dieu choisit les humbles comme compagnons de son Fils.

Par ailleurs, devant la crèche, l’adulte devient enfant. Car il y a dans la crèche de quoi nourrir l’imagination, le cœur et l’intelligence. Nous prions avec les sentiments de Marie, surtout avec sa joie devant l’événement tant attendu, devant la promesse qui se réalise. C’est la joie du Magnificat que nous faisons nôtre. Joseph, lui, est le grand veilleur ! Il veille sur Marie et sur l’enfant. Il a le sentiment d’avoir été placé là par Dieu, et il n’ose bouger. Il regarde et il a l’impression d’être dépassé par les événements. Mais il a confiance et sa prière s’associe avec celle de Marie.

Quant à nous, en accueillant le Seigneur, essayons de rendre notre crèche vivante. Peuplons-la de tous les gens que nous connaissons et que notre prière porte. A côté de Marie et de Joseph, tout près de l’enfant, plaçons les gens sans avenir, sans espérance, tous ceux qui sont dans le désarroi, tous ceux qui n’ont pas eu leur compte de tendresse, ceux qui sont dans la nuit, ceux qui ne se sentent pas aimés, ceux qui souffrent, les malades, les délaissés, ceux qui sont en guerre.

Peuplons la crèche de tous ceux que nous allons rencontrer durant ces fêtes ; toutes ces personnes qui nous aident à prier, et la prière doit changer notre façon de les regarder et de les voir autrement.

On ne peut pas ne pas voir dans la crèche de Jésus l′acte fondateur de la dignité de l’homme, des droits de l’homme, les droits à la tendresse et à la vie, parce que Jésus naît pauvre et à l’écart.

N′oublions pas, enfin, que la crèche est le lieu où tous les hommes et toutes les femmes peuvent se sentir aimés tels qu’ils sont.

Au nom de tous les prêtres maronites en Europe
JOYEUX NOËL et JOYEUSE ANNÉE 2013

+ Mgr Maroun Nasser GEMAYEL

(c) Eparchie Notre-Dame du Liban de Paris des Maronites - mis en ligne le 14 janvier 2013 - Mentions Légales