Messe d’action de grâce pour le père Guy Daniel

Mgr Maroun-Nasser GEMAYEL, évêque de l’éparchie des Maronites en France
Mgr Amine CHAHINE, directeur du foyer Franco-libanais
Mgr Claude BRESSOLETTE, vicaire général pour les orientaux en France
Père Claude DRUI, vicaire provincial des spiritains
Abouna Georges HOBEIKA, vice recteur de l’Université Saint Eprit à Kaslik-Liban (USEK)
Abouna Maroun KIWAN, curé de la paroisse et recteur de la cathédrale
Abouna Antoine JABRE, vicaire sur la paroisse
Abouna Raymond BASSIL, secrétaire de l’éparchie des Maronites en France

Chers paroissiens, chers amis,
Je suis très heureux de pouvoir rendre grâce à Dieu avec vous, ce matin, pour ces 8 années passées à la paroisse Notre-Dame du Liban. Je voudrais aussi associer Mgr Saïd Elias Saïd à cette messe d’action de grâce, parce que ce fut lui qui fut à l’origine de ma venue parmi vous.
Je dois dire que j’ai été très heureux de ces 8 années passées parmi vous. Vous m’avez beaucoup par votre foi, votre piété, votre sens du sacré et votre dévotion au Saint Esprit et à Marie, Notre-Dame du Liban. J’ai aimé cette liturgie orientale catholique en langue syriaque et arabe. Ces beaux chants, ces belles messes chantées avec une belle chorale, dont j’ai été l’aumônier, pendant un temps. J’ai aimé ces sorties et ces messes avec les scouts qui m’ont chaleureusement adoptés et m’ont permis de faire ma promesse scoute, à mon âge, moi leur aumônier.

Oui, que de joies, de rencontres au cours de cette vie paroissiale, cet apostolat sacramentel : messes ; confessions, baptêmes, mariages, funérailles, aumônerie des jeunes, des scouts, des servants de messe, foyer en prière et enfants de la première communion, cours de syriaque, … Oui, pour moi, ce fut un temps très riche, après ces 34 ans en Afrique, en pays musulman, au cours de cet apostolat de première évangélisation fait de prière et de témoignage, dans les voyages, dans le travail comme infirmier au C.R.M pendant 20 ans. Car durant ces 34 ans en Afrique, j’ai peut être baptisé seulement environ 10 chrétiens étrangers à l’évangile.

Je voudrais remercier en ce jour Mgr GEMAYEL et Mgr CHAHINE et tous les prêtres de la paroisse, de la cathédrale qui m’ont bien accueilli. Mais plus spécialement Abouna Antoine, mon compagnon des tous débuts. Quelle belle fraternité vécue tous ensemble. Je pense surtout que j’étais un peu, un pont, entre l’Eglise d’Occident et l’Eglise d’Orient. Car que d’incompréhensions, au cours des siècles, auraient peut être évitées, avec davantage de compréhension, davantage d’amour fraternel.

Aussi à vous tous et à vous toutes chers amis, un grand merci. Vous m’avez comblé par votre gentillesse. Et je suis très ému par vos marques de sympathie et vos témoignages touchants. Chers amis, sachez que je vous garderai dans mon cœur, ma prière. Là où je suis envoyé à Marseille, dans la fondation d’Auteuil, créé par l’abbé ROUSSEL et développé par le père BROTTIER, un spiritain comme moi. La fondation d’Auteuil recueille et éduque 14000 orphelins et jeunes en difficulté et emploie 4000 éducateurs. Mon apostolat sera une présence auprès de tous ces jeunes et du personnel de l’encadrement.

Au mois d’octobre, je dois aller en pèlerinage en Terre Sainte, en Palestine, là je vous porterai dans ma prière à Bethléem, à Nazareth, à Jérusalem, là où Jésus à vécu et mort et ressuscité. Là où malheureusement, vous ne pouvez pas vous rendre.

Chers amis, soyez assurés de mes prières. Je compte sur les vôtres.
Rendons grâce à Dieu : Nachkour Allah ! Amen

(c) Eparchie Notre-Dame du Liban de Paris des Maronites - mis en ligne le 14 janvier 2013 - Mentions Légales