Visite pastorale de Mgr Gemayel au Mans

Le samedi 04 juillet 2015

Mgr Gemayel, accompagné de M. Fouad Abi-Dib, est arrivé à la gare SNCF du Mans à 12 h 03.

• A 12 h 30 il a pris son repas au Presbytère de la Cathédrale Saint Julien en présence du Vicaire Général de Mgr Le Saux, le Père Paul-Antoine Drouin, de l’Abbé Christophe Le Sourt, curé et de l’Abbé Hubert de Richemont, vicaire. Etaient également présents à ce repas Mme Sana Atmé et Monsieur Maroun Khoury-Féghali, tous deux membres de l’Association Fraternité Chrétienne Sarthe-Orient, partenaire, avec l’Ensemble paroissial Cathédrale Saint Julien / Notre-Dame de La Couture / Saint Benoît ainsi qu’avec la paroisse Saint Aldric du Mans, de l’accueil de Mgr Gemayel.
• A 15h 30 Mgr Yves le Saux a reçu Mgr Maroun Nasser Gemayel à l’évêché en entretien privé.
• A 17 h Mgr Gemayel a donné sa conférence, à l’Eglise Saint Benoît du Mans sur le thème : "Les Chrétiens d’Orient. Témoignage du vivre ensemble". Suite à la conférence Mgr Gemayel a répondu à plusieurs questions qui montraient la préoccupation et l’intérêt des participants quant au présent et à l’avenir des chrétiens au Proche et au Moyen-Orient.
• A 18 h 30 Mgr Gemayel a célébré la messe en rite maronite à l’Eglise Saint Benoît. Le Père Christophe a concélébré avec Mgr Gemayel et s’est montré talentueux et bien à l’aise dans le rite syro-maronite. Les deux tiers de l’assemblée étaient composés de fidèles français de rite romain latin et le troisième tiers était constitué par les orientaux du Mans et de La Sarthe à savoir, des Libanais, des Syriens et des Irakiens.
Notre modeste chorale, composée à peine d’une dizaine d’orientaux, a été guidée par M. Fouad Abi-Dib qui avait consacré une heure et demie, en début d’après-midi entre 15 h 30 et 17h, à mettre au diapason « les choristes » appartenant aux différents rites orientaux (maronite, byzantin, syriaque, et chaldéen). Nous avons été accompagnés à l’orgue par M. Pascal Mélot, organiste à la cathédrale St Julien. Il a dû déployer son talent afin de pouvoir lire les notes de musique de droite à gauche et de les interpréter avec une « touche »orientale.
Le Notre Père a été prié en français, en arabe et en araméen.
A croire le témoignage de beaucoup de fidèles, à la sortie de la messe, tout cela a contribué à un office priant, harmonieux et très digne.
A 20 h 30 nous nous sommes tous retrouvés au Centre Diocésain de l’Etoile pour déguster un bon repas libano-oriental préparé avec goût, talent et passion, à la fois par « les mains des mères de familles orientales » et par un traiteur originaire de la ville d’Antioche. Certains ont vu dans la ville natale du traiteur un signe du ciel car, comme nous l’apprend le livre des Actes des Apôtres, les chrétiens ont, pour la première fois de l’histoire, été désignés en tant que tels dans cette ville, située aujourd’hui en Turquie.
Les convives présents ont dépassé les 65 personnes.

Le Dimanche 05 juillet 2015

Mgr Gemayel a présidé la Messe de 10 h 30, en rite romain latin, à la Cathédrale Saint Julien. Le Père Christophe a concélébré avec lui. Durant cette liturgie dominicale le Notre Père a été prié en français et en arabe et M. Fouad Abi-Dib a chanté le chant de communion en arabe :
يا رب الى السماء محبتك

A partir de 12h 30, nous nous sommes de nouveau retrouvés au Centre de l’Etoile pour le repas.
Deux familles irakiennes avaient préparé le plat principal, une spécialité de leur pays qui s’appelle « Dolma », ce fut délicieux et très émouvant. Les convives présents ont dépassé les 80 personnes.
A la fin du repas Mgr Gemayel s’est retrouvé entouré des jeunes proches et moyen-orientaux, récemment arrivés en France, qui lui ont présenté un « état des lieux »de leurs joies et de leurs peines quant à leur intégration et insertion dans la société mancelle et sarthoise.

Pour terminer, une balade à pieds a été proposée à Mgr Gemayel et à M. Fouad Abi-Dib, au vieux Mans, dans le quartier appelé la Cité Plantagenet. Ce voyage dans le temps a permis à nos hôtes d’avoir un aperçu succin de l’histoire médiévale de la vielle ville du Mans.
Avec un pincement au cœur un comité d’orientaux a accompagné notre évêque et son chantre à la gare pour qu’ils prennent, à 18h33, leur train de retour vers Paris.

Le Mans, le 07/07/2015

Maroun KHOURY-FEGHALI
Secrétaire de la FCSO

(c) Eparchie Notre-Dame du Liban de Paris des Maronites - mis en ligne le 14 janvier 2013 - Mentions Légales