LA VISITE EN FRANCE DU PATRIARCHE RAI

Par Elie Masboungi
La visite pastorale que doit effectuer en France à partir de samedi le Cardinal Béchara-Boutros Raï est également politique puisque le chef de l’église maronite sera reçu à l’Elysée lundi pour un entretien avec le Président François Hollande qui porterait sur la crise au Liban et en premier lieu la vacance présidentielle et deuxièmement sur la situation des chrétiens d’orient et en particulier en Irak et en Syrie.

Au niveau politique également Mgr Raï pourrait se rendre au Palais du Luxembourg pour y rencontrer le Président du Sénat, M. Gérard Larcher et des membres du groupe d’amitié France-Liban. Là aussi, des discussions sur la situation au Liban et dans la région figureraient à l’ordre du jour, selon Mgr Maroun Nasser Gemayel, évêque de l’éparchie maronite N.D. du Liban à Paris qui a donné il y a quelques jours une conférence de presse au nouveau siège de son évêché à Meudon, près de Paris.

D’autres temps forts de ce séjour en France du Patriarche-Cardinal, une conférence que donnera samedi à l’Unesco, une réception à l’ambassade du Liban à l’invitation du chargé d’affaires Ghady El-Khoury, une rencontre avec l’Archevêque de Paris, le cardinal André vingt trois et une visite à la conférence des évêques de France.

Sur le plan paroissial, Mgr Raï présidera à l’inauguration de l’Eparchie à Meudon (La Villa des Cèdres) et inaugurera une exposition sur la présence maronite en France qui sera suivie d’une catéchèse à la chapelle N.D. de l’Assomption à Meudon.

Au dernier jour de sa visite en France, c’est-à-dire le 28 courant, le patriarche donnera une conférence de presse pour dresser le bilan de son séjour et ses entretiens et lancer les « Journées culturelles de Beit Maroun », des manifestations mensuelles qui porteront sur divers thèmes.

INAUGURATION DU BUREAU DE LA FONDATION LIBANAISE CHRETIENNE

Egalement au programme du patriarche maronite, l’inauguration en France et plus précisément à la « Maison des Cèdres » de Meudon, du bureau français de la Fondation Maronite dans le Monde (rebaptisée « Fondation Libanaise Chrétienne »).

Cette Fondation avait été créée par décret patriarcal en 2006 et fondée par le patriarche Nasrallah Sfeir et l’ancien ministre Michel Eddé.

Avec pour but de renforcer les liens avec les Libanais de France en les aidant notamment à sauvegarder le droit de leurs descendants à la nationalité libanaise.

L’action de la Fondation s’est concrétisée depuis 2008 par l’ouverture d’un réseau international comprenant 14 bureaux dans des pays à forte présence libano-chrétienne.

Le bureau de Paris sera dirigé par Mme Souad Rizkallah-Gomez avec le soutien et l’aide effective de Mgr Maroun-Nasser Gemayel.

(c) Eparchie Notre-Dame du Liban de Paris des Maronites - mis en ligne le 14 janvier 2013 - Mentions Légales