Mgr Gemayel à la rencontre des croyants à Vanves

Mgr Maroun-Nasser Gemayel, Evêque de l’Eparchie maronite de Notre Dame du Liban à Paris, a continué à rendre visite aux paroisses catholiques dans le but de rencontrer les Maronites dans le cadre du chantier synodal. La dernière étape a été à Vanves vendredi 17 avril 2015.

À l’initiative du curé P. Vincent Hauttecœur, plusieurs Vanvéens d’origine libanaise, tels que Michel et Christiane Rahmé, Joseph et Marie-France Dagher, Charles et Patricia Kaazan ont organisé une messe maronite, à l’église Saint-Rémy de Vanves.

Cette messe a été présidée par Mgr Gemayel avec la participation de l’abbé Hauttecoeur et du père Koné, en présence de 3 représentants des Chevaliers de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem dont le Lieutenant pour la France M. Murret-Labarthe.

Ce projet a vu le jour, suite à une adoration du Saint Sacrement dédiée aux Chrétiens d’Orients, organisée par la paroisse.

Plus de deux cents personnes ont participé à la messe hier, vendredi. Parmi les personnalités présentes, nous avons noté plusieurs élus du Conseil municipal, dont Isabelle Debré, Sénatrice des Hauts-de-Seine et vice-présidente du Sénat et l’adjointe au Maire Patricia Lteif-Kaazan, d’origine libanaise.

Huit enfants de chœur et un séminariste de Saint-Sulpice ont servi la messe.
Des livrets de messe en trois langues, parfaitement agencés avaient été distribués à l’assemblée, ce qui a permis aux Français de suivre toute la messe, même quand certains passages étaient déclamés en arabe ou en syriaque.

Les chants et la chorale ont été coordonnés par Fouad Abi Dib. Le chœur composé de Marie-José Matar, Louisia Saliba, Sr Labibé Moubarak et Sr Mathilde Zgheib(du Foyer des Sœurs des Saints-Cœurs à Issy-les-Moulineaux), était accompagné à l’orgue par Pierre Abdel-Jalil.

Un généreux pot de l’amitié, préparé par les familles libanaises de Vanves et des villes voisines, a été offert à la suite de la messe. Un diner en petit comité, en l’honneur de Mgr Gemayel, a suivi dans le salon privé du presbytère.

L’homélie de Mgr Gemayel, membre de la Conférence épiscopale de France, a tracé un historique de la communauté maronite en Orient et de par le monde. L’évêque a expliqué aux paroissiens latins, la particularité du rite maronite syriaque d’Antioche, en s’interrogeant sur le lourd tribut payé par les Chrétiens d’Orient alors qu’ils furent les défenseurs, depuis plus de 1400 ans, de la civilisation musulmane et du Vivre ensemble.

Remerciant le P. Vincent de son hospitalité, Mgr Gemayel a évoqué la réflexion récente de Mgr Michel Santier, évêque de Créteil, stipulant que les Maronites pourraient contribuer à donner un nouveau souffle spirituel aux catholiques de France.

(c) Eparchie Notre-Dame du Liban de Paris des Maronites - mis en ligne le 14 janvier 2013 - Mentions Légales